Activité FLE B1 | La légende de la ville d’Ys

image_pdfimage_print

Contes et légendes bretonnes | activités pour un cours de FLE de niveau B1

 

La Légende de la ville d’Ys

Activité FLE B2

Illustration imaginaire de la ville d’YS

En Bretagne et en d’autres pays on se souvient de nombreuses villes de la côte englouties par les flots. Aucunes de ces cités n’est aussi célèbre que la ville d’Ys.
Kêr-Ys était la plus belle et la plus riche du monde. Le roi Gradlon de Cornouaille l’avait faite construire pour sa fille Dahut. Bâtie sur la mer, elle était protégée des flots par de puissantes murailles dont les écluses ne s’ouvraient qu’à marée descendante. Le roi Gradlon gardait précieusement la clé des portes des écluses.
Attachée aux anciens dieux et aux druides de la civilisation celtique, la princesse Dahut menait une lutte sans merci à Saint Corentin et Saint Gwénolé.
Un jour un prince rouge se présenta au palais de Dahut.
Il obtint de la princesse la clé des écluses. La marée était à son plein quand il ouvrit les portes. La tempête faisait rage. Les eaux s’engouffrèrent dans la ville et Ys disparut sous les flots.
Mais rien n’est détruit. La ville d’Ys continue de vivre sous la mer. Dahut n’est point morte, elle nage sous l’aspect d’une sirène. Un jour Kêr-Ys réapparaitra plus belle et plus puissante que jamais.

La Cornouaille bretonne recouvre la partie sud du Finistère. Sa capitale historique est Quimper. Beaucoup placent la ville d’Ys dans la baie de Douarnenez. D’autres vers les Îles des Glénans. Des plongeurs amateurs espèrent toujours retrouver un jour les vestiges de cette cité engloutie par les eaux.

Activité FLe Bretagne

Carte de la Cornouaille bretonne

 

Laisser un commentaire